SYLVIE PONS : le second souffle d’une aquarelliste.

Sylvie Pons est aquarelliste depuis plusieurs décennies. Il y a trois ans, une opération chirurgicale a mal tourné et elle s’est retrouvée très handicapée, dans la quasi impossibilité de marcher et privée de l’usage de la main droite… Elle n’a pas lâché l’affaire, ne plus peindre pour elle reviendrait à ne plus respirer : elle a apprivoisé sa main gauche et libéré son imaginaire, le désir de vivre et de créer a bousculé la figuration. Le style des aquarelles a changé de firmament, on dirait que le pinceau cherche à réveiller l’essence des choses au-delà des formes et des couleurs. Quelque chose déménage dans ses peintures désormais, elle nous embarque sur des chemins d’épanouissement aux dimensions inédites, elle nous familiarise avec l’incertitude du jour le jour, s’affranchit de tout dessein de reconquérir un avant disparu. Sa créativité alors totalement débridée déborde de productions très oniriques, très poétiques, frisant l’abstrait sans jamais s’y abandonner.

« Réveils en couleurs » est le titre de sa prochaine exposition[1].

(Extrait de l’article publié dans Figures de France par François-Marie Pons)

Galerie des aquarelles réalisées entre 2013 et 2016

(Cliquer sur les images pour les faire apparaître en format plein)

 

 

 

[1] De jeudi 1er au vendredi 30 septembre 2016, Restaurant-bar à vin « Le Laurier », 24 rue Didot 75014 Paris